Le Genre Hydrangea

Le genre HYDRANGEA compte environ 80 espèces et sous-espèces.

Ce sont des arbustes ligneux (c’est à dire qu’ils perdent leurs feuilles chaque année). Je cultive environ une vingtaine d’espèces dans le Jura.

Les Hydrangea font partie de la Famille des Hydrangeaceae, anciennement  des Saxifragaceae. Ils doivent leur nom à leur forme de vase Hydrangea provient du grec hydor, ‘eau’ et aggeion ‘récipient’).

Photo de Paul Delatour Professeur à l’École vétérinaire de Lyon

Lorsqu’on parle de l’espèce macrophylla, on utilise souvent le mot hortensia représentant presque toujours une inflorescence globuleuse. Et l’hortensia, ne provient pas d’un quelconque hommage à une certaine Hortense, son nom lui a été donné par Philibert Commerson lorsqu’il trouva cette plante dans le jardin du roi de l’île Bourbon (aujourd’hui l’île de la Réunion).

En latin, hortensia, signifie du ‘jardin’.

Quelques règles d’écriture

Il est important, je pense, d’écrire les noms des plantes correctement en suivant les règles  de la nomenclature horticole et botanique. (Bien appris tout cela de mon professeur Corinne Mallet). Le nom botanique (ou scientifique) qui identifie chaque plante est exprimé par 2 noms en latin.

Le premier correspond au genre, le second à l’espèce.

Le genre s’écrit toujours avec une majuscule, en caractères italiques. L’espèce s’écrit toujours avec une minuscule, en caractères italiques. Hydrangea macrophylla ‘Nadeshiko Gaku’,  Hydrangea ‘Mousseline’

Parfois,des variations se produisent, elles peuvent survenir soit naturellement,on ajoute alors au nom botanique le symbole  »var » Hydrangea x anthoneura var.Wilsonnii. La variété s’écrit alors en italique.

Elles peuvent encore se produire grâce à l’intervention humaine, celle des sélectionneurs par exemple, alors on écrira le nom du cultivar entre guillemets Hydrangea ‘Miss Hepburn’.

Je poursuis, certaines plantes sont des hybrides, c’est à dire qu’elles sont issues de croisement  de 2 espèces, alors on place un X avant l’espèce. Hydrangea luteovenosa x serrata ‘Seto-no-suki’

Et ma dernière explication, vous trouvez encore des plantes ainsi notées:  Hydrangea sp.(asperae) ‘Koki’. Le sp. signifie que la plante n’est pas encore identifiée ou qu’il subsiste un doute quant à leur identification.

Hydrangea petiolaris ‘Cordifolia’ et Hydrangea ‘Hamburg’

Une bibliographie importante

Cette Bibliographie, dont je me sers, répertorie toutes les références concernant les Hydrangea.
La liste étant longue et exhaustive, vous pouvez la consulter dans les Actualités, un article lui y est dédié: cliquez ici.

%d blogueurs aiment cette page :