Calyptranthae

Calyptranthae : anomala, petiolaris, quelpaertensis … Schizophragma

Nous sommes maintenant dans cette magnifique sous-section Calyptranthae avec ces trois espèces Hydrangea anomala DON, Hydrangea petiolaris SIEBOLD et Hydrangea quelpaertensis. Tous des grimpants qui s’accrochent grâce à des racines aériennes. J’ai rajouté des petits cousins qui appartiennent à cette même famille des Hydrangeaceae mais qui ne sont pas du genre HYDRANGEA et je vous en parlerai à la fin car nous en utilisons beaucoup dans le jardin ( Ce sont les Schizophragma) . Ils proviennent tous d’Asie.


Origine: H. petiolaris provient du Japon et de la Corée ( Ile de Cheju). H.anomala de Chine, de Taïwan, et on en trouve également dans le nord de l’Inde, au Tibet et au Népal

Pour ces deux espèces, les feuilles sont caduques et presque glabres. Les fleurs sont généralement blanches ou blanc cassé.

Photo Jardin et collection Annabelle Rainans Hydrangea anomala subsp. petiolaris

L’espèce petiolaris

L’espèce petiolaris a une longue floraison, il se plait à l’ombre et au Nord. Mais, peut être planté au nord-ouest ou à l’est également. Mais a toujours besoin d’une bonne luminosité. Très tolérant au froid et à tout type de sol. Ses feuilles possèdent des pétioles très apparents et longs. Grandes inflorescences plates, les fleurs fertiles sont légèrement odorantes avec une odeur de miel et les fleurs stériles sont sur le pourtour et peu nombreuses. Floraison en général fin mai et fleurit sur le vieux bois . H=3 à 15m selon le support. Croissance lente les premières années, mais se rattrape grandement en devenant adulte.

Quelques cultivars : Hydrangea anomala subsp.petiolaris ‘Winter Glow’ (origine Sikkim, peut-être synonyme de ‘Winter Surprise’) A planter en site protégée résistant à-12°C. ‘Kasai’ avec un feuillage panaché de blanc et stries verdâtres. ‘Mirranda’ (synonyme ‘Firefly’) marginé très largement de jaune. ‘Silver Linning’ une mutation de ‘Mirranda’ (Médaille d’Or au Plantarium de Boskoop ) ‘Cunchifolia,’‘Cordifolia’, ,‘Brookside Little Leaf, » Fuzuazisai’, ‘Jeanne Barret’, ‘Kuga Variegated’ ‘Take a Chance’,‘Tillaefolia’,’Yakushima’,

L’espèce anomala

Hydrangea anomala a des limbes qui ont une forme ovale et des pétioles beaucoup plus courts que H. petiolaris. Pratiquement pas de fleurs stériles.

Hydrangea anomala subsp.glabra ‘Crug Coral’ BSWJ 6241a

‘Crug Coral‘ a été découvert par Crug Farm (Wales). Les fleurs s’ouvrent en rouge sombre au début de l’été puis deviennent rose corail pour finir rose crème. Fleurit sur le bois de l’année précédente. Demande un ombrage partiel. H=15m mais croissance lente les premières années.
Photo de https://www.crocus.co.uk/plants/

Hydrangea anomala subsp.petiolaris ‘Silver Lining’ http://www.shootgardening.co.uk
Hydrangea anomala subsp.petiolaris ‘Brookside Little Leaf’
http://www.dirrplants.com
Hydrangea anomala subsp.petiolaris ‘Mirranda’ signaturehydrangeas.co.uk

Schizophragma hydrangeoides

Et je poursuis avec Schizophragma hydrangeoides.

Origine: Japon Un arbuste grimpant produisant en été une longue floraison . Des fleurs en corymbes avec des bractées retombantes , blanc crème ou roses . Feuillage très denté, vert pâle et au port souple. Hauteur environ 5 à 6m. Floraison fin juillet/juillet.

Cette plante grimpante est souvent confondue avec l’hydrangea petiolaris.

Schizophragma hydrangeoides ‘Rosea’
Hydrangea anomala subsp.petiolaris ‘Cordifolia’
Hydrangea anomala subsp. petiolaris
Schizopragma integrifolia
Schizophragma hydrangeoides ‘Rose Sensation’ http://www.pepinieres-minier.fr
Hydrangea quelpaertensis, origine de l’Île Quelpart en Corée.
http://www.roselandhouse.co.uk

Similaire à H. petiolaris, mais plus petit dans toutes les parties de la plante.

%d blogueurs aiment cette page :